Obtenez une réponse immédiate
+ 33(0)3 28 22 64 40
  • FR

Des Fonds pour la Décarbonation de l’industrie et des Territoires

Au-delà des craintes au sujet du réchauffement climatique, les crises sanitaire et économique liées à la COVID-19, rappellent que la prise en compte de l’écologie et du développement durable peut être profitable à l’économie en général. Dans ce contexte, l’Europe, l’Etat, la Région et la Caisse des Dépôts ont décidé d’octroyer des fonds aux montants exceptionnels pour soutenir la relance de l’économie et la décarbonation des entreprises et des territoires.

L’Union européenne:

l’UE a lancé le « Fonds de transition Juste » de 40 milliards d’euros pour aider les régions européennes les plus dépendantes au charbon et aux énergies fossiles à réussir leur transition. En France, seuls le département des Bouches-du Rhône et la Région Hauts-de-France ont été retenus.

Le Gouvernement Français:

décarbonation de l'industrie et des territoires

 

L’État français a présenté début septembre un grand Plan de relance économique. Nommé « France relance »  il est doté d’une enveloppe de 100 milliards d’euros avec comme priorité de passer à un modèle économique décarboné, le volet transition écologique du plan atteignant à lui seul 30 milliards d’euros. Un fonds de 1,2 milliard est entre autres notamment prévu pour soutenir les investissements des industries dédiés à la réduction des émissions de CO2 . La Ministre française de l’industrie, Agnès Pannier-Runacher, est d’ailleurs venue en présenter les modalités à Dunkerque sur le site d’ArcelorMittal. Une façon de saluer et d’encourager les efforts de l’industrie dunkerquoise dans la décarbonation.

La Région Haut de France:

La Région Hauts de France renforce le plan de relance national, avec un fonds complémentaire doté de 1,3 milliard d’euros, autour de cinq axes dont un dédié à l’économie durable. Dans ce cadre, la dynamique de la Troisième révolution industrielle (Rev3), amorcée voici plusieurs années, sera renforcée.

L’Agence de la Transition Ecologique (Ademe)

Le gouvernement a prévu un soutien ambitieux et volontariste des entreprises, avec 1,2 milliard d’euros d’ici 2022 pour améliorer l’efficacité énergétique, faire évoluer les procédés de fabrication, notamment par le biais de l’électrification, la décarbonation de la production de chaleur. Pour la mise en œuvre de ce soutien, il s’appuie notamment sur l’Ademe, au travers des dispositifs de soutien à des opérations en faveur de la décarbonation et de la transition écologique. Si décarboner les process industriels est indispensable pour atteindre les engagements climatiques de la France (près de 20 % des émissions de gaz à effet de serre étant issus des activités industrielles), la décarbonation est aussi un levier de performance et de compétitivité pour l’industrie française à moyen terme. Dès à présent, vous pouvez prendre connaissance des appels à projets et des appels à manifestations d’intérêt existants ou à venir sur le site de l’Ademe et directement sur ce lien.

Pour plus d’informations sur le sujet contactez-nous via le formulaire ci dessous ou bien TÉLÉCHARGEZ CETTE ÉDITION DU DUNKERQUE NEWS spéciale décarbonation


    Je souhaite être contacté.e pour :


     

    Ces actualités peuvent également vous intéresser

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    La newsletter de Dunkerque Promotion

    Un mélange d’histoires et des conseils concrets. Rejoignez la communauté des entrepreneurs les plus créatifs et recevez par email le meilleur de leur actualité.*

     

    * En remplissant ces champs, vous autorisez Dunkerque Promotion à vous envoyer des informations économiques du territoire dunkerquois ainsi que des invitations à nos évènements.

    Voir les témoignages
    Contactez-nous