Obtenez une réponse immédiate
+ 33(0)3 28 22 64 40
  • FR

Bâtilin ©: La dernière innovation de L.A Linière

Histoire et Chiffres clés :

C’est en 1952 que les deux coopératives du Littoral  (Grande-Synthe) et de l’Ardrésis  (Ardres) sont créées. Elles fusionnent en 2004 pour devenir une seule coopérative et un seul site de teillage » ,L.A Linière« , situé à Bourbourg, région historiquement connue par la production de lin. 

En 2007, L.A Linière finalise la construction de son nouveau site et l’installation de deux nouvelles lignes de teillage. En 2016, la société lance un nouvel investissement  pour la construction d’une 3ème ligne de teillage.

 Chiffres :

  • 400 adhérents
  • 70 salariés
  • 20 millions d’euros de chiffre d’affaires (2018)
  • 3 lignes de teillage
  • 26000 tonnes de paille de lin transformées environ chaque année
  • 80% de la fibre textile produite exportés en Chine via le port de Dunkerque

Actualité :

Pour la production de la fibre textile, seuls 50% de la plante sont utilisés. Ainsi, les anas, minuscules particules de bois situés au milieu de la fibre, représentent 50% de la plante. La Linière précise produire en moyenne 800 m3 d’anas par jour ! une quantité très importante donc, pour laquelle ils recherchaient des débouchés. 

Généralement, une grande partie de cette production est utilisée en paillage notamment pour la litière des chevaux. Plus récemment, quelques applications techniques ont été trouvées pour l’industrie automobile et les équipement sportifs, mais cela reste faible par rapport aux stocks gigantesques d’anas.

Parti de ce constat, la coopérative L.A Linière a lancé des projets de recherche et a mis au point un éco-matériau innovant nommé Bâtilin©. Un produit qui a attiré l’attention des bailleurs sociaux et des architectes par ses qualités notamment :

  • Un produit léger
  • Un fort pouvoir isolant
  • Une capacité de régulation de l’humidité
  • Le produit est fabriqué à partir d’un produit local et naturel

Bâtilin est fabriqué essentiellement à partir d’anas, auquel sont adjointes de la chaux et de l’eau. Il est de mêmes dimensions qu’un parpaing classique et se présente sous deux formes :

  • Le bloc porteur destiné pour la construction de bâtiments neufs
  • Le bloc non porteur utilisé à des fins d’isolation et surtout dans les travaux de rénovation

Source  : La Gazette Nord Pas de Calais, P.Duban

Bâtilin

 

La Linière accompagnée par Dunkerque Promotion :

Dunkerque Promotion accompagne L.A Linière depuis son installation à Bourbourg, principalement sur l’ingénierie financière. L’entreprise a bénéficié d’aides publiques et de fonds de revitalisation.

Bruno Halipré, chargé de mission à Dunkerque Promotion explique : « Le projet « Bâtilin »  était bloqué lorsque nous en avons pris connaissance. La société devait en effet trouver des chantiers « pilote » pour tester ses produits en conditions réelles. Grâce à notre réseau et notre connaissance du tissu économique local, nous avons pu les mettre en relation avec des bailleurs sociaux. » Concrètement, Flandre Opale Habitat testera leurs briques sur un chantier qui commencera en fin d’année. D’autres mises en relation sont à l’étude et pourront aboutir sur de potentiels marchés pour la Coopérative.

Un conseil, un projet ? Dunkerque Promotion vous accompagne, contactez-nous !


    Je souhaite être contacté.e pour :


    Ces actualités peuvent également vous intéresser

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Et si nous restions en contact ?

    Rejoignez la communauté des entrepreneurs les plus créatifs et recevez par email le meilleur de notre actualité.



    a

    Voir les témoignages
    Contactez-nous